Ripostesita's Blog

avril 25, 2013

RATP : Monsieur Landuré, j’ai honte pour vous… ainsi que pour Madame Etienne-Laurent

Filed under: Uncategorized — sementic @ 5:54

Mardi 23 avril 2013

Classé dans : (dés)intégration,dhimmitude,société multiconflictuelle — sitamnesty @ 23:08
RATP-islam à la R.A.T.P.Riposte Laïque n°300

Monsieur Rémy LANDURE
R.A.T.P. – RRH – 54 Quai de la Rapée, 75012 PARIS

OBJET : Respect de la laïcité à la RATP.

Monsieur,

Le 14 décembre 2012, la vidéo de M. Guy SAUVAGE a été diffusée sur Internet, dans laquelle un certain nombre de femmes machinistes de bus RATP du dépôt de Nanterre dénonçaient le sexisme et le harcèlement qu’elles subissaient de la part de collègues masculins de religion musulmane.

Leurs propos ont été qualifiés de mensonges par les mis en cause et certains syndicats de l’entreprise.

Quel intérêt auraient eu ces femmes à faire de telles déclarations, faire le « buzz » sur Internet ? Stupide !

Que disent certains syndicalistes ?

= Monsieur Eric JOUSSE, ancien délégué syndical Sud-RATP, a confirmé les dires de ces femmes en révélant les pratiques de certains chauffeurs masculins musulmans (prières dans les bus, non serrage des mains et mépris à l’égard des collègues femmes, demandes de halal dans les distributeurs, embauches à discrimination positive…).

= Syndicat CGT-RATP du dépôt de Nanterre : « A l’origine, il y a l’attitude de quelques individus qui au nom de la religion ont, vis-à-vis des femmes au dépôt, une attitude méprisante et (…)

La suite ci-dessous, avec le mode d’emploiviral, au bas de la dernière page :

RATP : Monsieur Landuré, j’ai honte pour vous… ainsi que pour Madame Etienne-Laurent - Publié le 22 avril 2013 par André Bonnetain - Article du nº 300 de ripostelaique.com
Source : ripostelaique.com/ratp-monsieur-landure-(…)
Archive PDF créée en cliquant sur le lien Imprimer en bas à gauche, et en choisissant taille de texte 130%
Retouches et composition sous pdfescape.com

novembre 23, 2012

Les liaisons dangereuses de l’islamo-collabo Juppé avec le frère musulman Tareq Oubrou

Filed under: Uncategorized — sementic @ 3:29

Tareq Oubrou takieur professionnel

Si vous recevez ce document sous la forme de tract papier vous le retrouverez, en plus complet, publié sur internet à cette page: http://tinyurl.com/mqdns3 avec cette fois les liens actifs sur lesquels vous n’aurez qu’à cliquer pour connaître par ses dires et écrits celui qui pilote le projet de méga-mosquée de Bordeaux et qui sait si bien susurrer ses mensonges à l’oreille du maire de Bordeaux qui comme tout un chacun a une fâcheuse tendance à prendre pour argent comptant ce qu’il a envie d’entendre.

Qui est donc cet homme?

C’est un grand spécialiste en matière de takkia =dissimulation, falsification, mensonge, toutes choses permises et même conseillées aux musulmans, par la doctrine coranique, quand ils ne sont pas assez nombreux pour dominer. Son nom est Tareq Oubrou et le maire de Bordeaux l’apprécie beaucoup pour lui avoir glissé fort habilement dans le tuyau de l’oreille tout ce que ce grand républicain laïque (sic) avait envie d’entendre, genre: Tareq Oubrou serait favorable à un islam à la française respectueux des lois de notre République. FOUTAISE la doctrine coranique est en opposition frontale avec nos lois découlant des Droits de l’Homme. Peine de mort pour les apostats de l’islam et les homosexuels et inégalité hommes/femmes contredisent nos lois. Il suffit de lire ce document en 2 pages pour s’en convaincre: http://www.coranix.org/action/presentation_islam.pdf

Allez Monsieur Juppé, ne serait-ce que par honnêteté intellectuelle, lisez ce texte de 2 pages qui a été supervisé par des islamologues reconnus parlant couramment l’arabe.

Faisons connaissance avec Tareq Oubrou. C’est l’imam et le recteur de la mosquée actuelle de Bordeaux, le chef du projet de méga-mosquée, un membre éminent de l’UOIF branche française des frères musulmans dont la devise est « le Coran est notre Constitution » ainsi que le président de l’association des imams de France connu pour son admiration(adoration?) d’Hassan Al Banna père fondateur des frères musulmans qui, rappelons-le, ont assassiné le président égyptien Anouar El Sadate en 1981.

Lors des congrès annuels de l’UOIF , on le retrouve comme intervenant….. Tareq Oubrou, recteur de la Mosquée de Bordeaux, membre de l’UOIF connu pour son admiration envers Hassan Al-Banna, le fondateur des Frères musulmans, y est systématiquement invité.

Lors d’un colloque sur Hassan Al-Banna le père de l’islamisme moderne et devant un auditoire musulman, Tareq Oubrou, dans cette vidéo qu’il faut visionner entièrementhttp://tinyurl.com/lz8s93 gratifie son auditoire musulman de quelques déclarations qui devraient intéresser les non-musulmans comme Alain Juppé:

Visionner à partir de 2:00 jusqu’à 3:30

Tareq Oubrou déclare: Kémal Ataturk, honni par les musulmans pour avoir aboli le califat en 1924 (calife= le chef de la communauté de tous les musulmans, la oumma; califat=territoire sous l’autorité du calife) était un juif d’origine, déguisé en musulman reprenant là ce que disent Ben Laden et le Hamas. Vérité historique ou délire anti-juif habituel d’un musulman? On attend les preuves. Il déclare aussi: Le califat est une obligation pour la oumma, donc depuis 1924 les musulmans sont dans l’illégalité et même dans le péché (sauf ceux qui se démènent corps et âme pour rétablir le califat comme lui-même).

Visionner à partir de 16:30 jusqu’à 18:00

Tareq Oubrou déclare: La politique est une donnée , un élément, une partie de l’islam (ceux qui l’ignoraient le sauront désormais. Ils ne pourront plus dire que toutes les religions se valent. Ils ne pourront plus dire « je ne savais pas »).

Dans cette autre vidéo http://tinyurl.com/mz36x6

A partir de 11:00 jusqu’à 13:00

Tareq Oubrou assure «qu’ ici en Europe toutes les églises ont fait sonner leur cloches » pour célébrer l’assassinat de Al-Banna le 12 février 1949…mensonge grossier destiné à susciter le ressentiment chez les musulmans d’Europe, d’aujourd’hui. Quels étaient les chrétiens d’Europe , en 1949, qui avaient bien pu entendre parler d’Al Banna? Aucun c’est clair. Déjà qu’aujourd’hui ceux qui ont entendu parler de lui ne sont pas légion.

Dans cette 3ième vidéo: http://tinyurl.com/n6m8df

A partir de 4:10 jusqu’à 4:25

Tareq Oubrou parle d’imam au sens politique du terme. Nous apprenons donc qu’un imam est un homme politique ou pour le moins qu’il fait de la politique et nous qui pensions qu’il n’était qu’un pieux croyant!

Une dernière vidéo édifiante sur la violence et le terrorisme: http://tinyurl.com/qaog83

Visionner à partir de 13:15 jusqu’à 14:40

Tareq Oubrou déclare: « Al Banna ne préconise pas la force en premier lieu. » ce qui sous-entend clairement que pour Tareq Oubrou la violence fait partie des options tout à fait envisageables par l’islam si c’est pour la bonne cause à savoir développer l’islam. Il déclare aussi : »Allah préfère le musulman fort plutôt que le faible. » Apologie indéniable de la force , oui mais apologie de la force jusqu’où? Jusqu’à l’exemple de Mahomet : razzias, pillages, vols, saccages, rackets, meurtres, esclavage… au nom d’Allah Le Grand?

Continuons notre expertise des dires et écrits de Tareq Oubrou.

Ci-dessous des extraits du deuxième paragraphe de la page suivante: http://www.upjf.org/detail.do?noArticle=4469&noCat=134&id_key=134 .

Dans un livre d’entretiens avec Leila Babès, Loi d’Allah, loi des hommes, publié en 2002 chez Albin-Michel, Tareq Oubrou «ramène sa science», c’est le cas de le dire, pour justifier le statut inférieur des femmes en islam. Les secrets de la biologie, qui n’échappaient pas à Dieu, omniscient, lorsqu’il «conversait» avec Mahomet, sont en accord avec le statut des femmes en islam. Voici quelques-unes des perles énoncées par cet homme que l’on dit «savant» : « L’égalité consiste, non pas à uniformiser le droit, mais à donner à chacun des droits en fonction de ses devoirs, lesquels sont établis en fonction de sa nature» ; «le prix de la dot à payer est le sacrifice de tous ces gamètes mâles dans les voies génitales femelles» ; « L’enseignement coranique autorise l’homme à corriger sa femme si elle s’abstient de répondre à son devoir conjugal. » On aimerait savoir ce que pense Madame Juppé de ce viol conjugal approuvé par Tareq Oubrou au nom de la loi coranique.

Signalons aussi l’excellent dossier sur Tareq Oubrou du site islamisation.fr (à lire impérativement):

http://www.islamisation.fr/archive/2008/02/04/la-prochaine-grande-mosquee-de-bordeaux.html

Et aussi ce document audio du bloc Identitaire Bordelais de fevrier 2009: http://tinyurl.com/kv7bu7 où il est fait remarquer à Tareq Oubrou qu’il tient des discours très différents devant des musulmans ou/et devant des koufars (infidèles, mécréants).

Jérôme Véliocas donne les preuves de ses affirmations sur T.Oubrou: http://tinyurl.com/lln4fm .

Voilà l’homme que Juppé trouve infiniment respectable: un takkieur professionnel qui lui ment effrontément. Tareq Oubrou ne rêve qu’à la restauration du califat où la francarabia ne serait qu’une wilayat (région ou province du califat). Alors pourquoi pas Alain Juppé comme Emir de la Wilayat?

Puisse ce document ouvrir les yeux de ce grand naïf et surtout ouvrir les yeux des Bordelais.

UN PROJET DE MOSQUEE CONTESTE LOCALEMENT DEPUIS LONGTEMPS

L’opposition du FN33 en septembre 2006 : http://fngironde.canalblog.com/archives/2006/09/29/2904261.html .

Nouvelles du 5 juillet 2008. le projet prend de plus en plus de retard et s’embourbe. Difficultés pour acquérir le terrain, difficultés du financement et la cheville ouvrière du projet depuis 6 ans Charafeddine Mouslim a claqué la porte. C’est la fitna à Bordeaux ! Source : http://www.20minutes.fr/article/166765/Bordeaux-La-grande-mosquee-de-Bordeaux-en-stand-by.php .

Un site très actif contre la mosquée cathédrale de Bordeaux: http://www.dies-irae.fr/.

Avril 2009: Bruno Larebière vient de prendre la présidence d’un Collectif contre la Grande Mosquée de Bordeaux:

http://aquitaine.novopress.info/463/bruno-larebiere-%C2%AB-la-mosquee-de-bordeaux-peut-etre-stoppee-%C2%BB/ L’argent c’est le nerf de la guerre alors soyez généreux faites un don au collectif, cette somme sera bien utilisée.

Stop à la bouillie bordelaise concoctée par l’émir de Bordeaux et le sheik Tareq Oubrou représentant les frères musulmans en Aquitaine. La situation est très propice, multiplions les actions SITA, écrivons au gratin de la dhimmitude municipale Bordelaise ainsi qu’aux Bordelais jusqu’à l’annulation du projet.


Action SITA : imprimer, poster - La nouvelle façon de voter

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu et http://tinyurl.com/592ezu).

 

Cette action s’inscrit dans la durée, mieux vaut envoyer un courrier chaque semaine pendant des semaines plutôt que d’envoyer dix courriers d’un coup et zapper vers autre chose ensuite. Penser à la goutte d’eau qui tombe régulièrement au même endroit et qui arrive à perforer la roche la plus dure.

Quoi mettre dans l’enveloppe?

1) Un document PDF de 2 pages contenant le texte du présent article situé au-dessus du mot ACTION, après sa conversion en PDF et qui est logé à l’adresse: http://tinyurl.com/pn87yf (Pour imprimer le document PDF cliquer sur le lien précédent, le document apparait, on peut jouer avec les boutons – et + pour rendre le texte plus ou moins lisible sur l’écran ( la police restant, elle, inchangée à l’impression) puis on coche l’option choisie, par exemple page active pour imprimer la page que l’on voit ou pages 2-2 pour imprimer la page 2 puis on lance l’impression en cliquant sur OK. On répète éventuellement l’opération pour imprimer la deuxième page au verso de la première).

2)En finition : des textes imprimés sur l’islam en appliquant les consignes suivantes :

Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer deux feuilles soit 4 pages en tout. Vous pouvez donc compléter votre courrier en imprimant sur les pages encore disponibles des informations afin de permettre a vos interlocuteurs une meilleure compréhension de l’islam, au choix :

– Tout l’islam en 2 pages :http://www.coranix.org/action/presentation_islam.pdf (un lien “Imprimer” sous forme d’une imprimante figure sur chacune des 2 pages dans le coin supérieur gauche ).

– L’islam et les femmes par Gédéon(2 pages) : http://sitasecure.files.wordpress.com/2009/09/lislam-et-les-femmes.pdf (un lien “Imprimer” sous forme d’une imprimante figure sur chacune des 2 pages dans le coin supérieur gauche).

– Une présentation de la psychologie des musulmans (1 ou 2 pages): http://sitasecure.files.wordpress.com/2009/09/psychologie-du-musulman.pdf (un lien “Imprimer” sous forme d’une imprimante figure sur chacune des 2 pages dans le coin supérieur gauche).

– Un dessin de Steph Bergol (1 page) adapté à la situation (un petit dessin vaut mieux qu’un long discours) : http://bergolix.wordpress.com/ (cliquer sur le dessin choisi puis dans la barre d’outils du navigateur sur Fichier ensuite sur Aperçu avant impression; choisir une échelle(100%) et cliquer sur Imprimer; choisir la page désirée puis cliquer sur OK).

Ou alors indiquer l’URL d’un des dessins de Steph Bergol sous forme de document PDF comme celuici-ci: http://sitasecure.files.wordpress.com/2009/09/bergolaicite.pdf (un lien “Imprimer” sous forme d’une imprimante figure sur chacune des 2 pages dans le coin supérieur gauche).

– L’Islam et les femmes du docteur Younus Shaikh (2 pages): http://sitasecure.files.wordpress.com/2009/09/lislam-et-les-femmes-dr-shaik.pdf (un lien “Imprimer” sous forme d’une imprimante figure sur chacune des 2 pages dans le coin supérieur gauche).

A qui envoyer les courriers

1) A tous les élus AU CONSEIL MUNICIPAL DE BORDEAUX que l’on trouve à cette page:http://tinyurl.com/rxymo5 . Adresse postale de la mairie à cette page:http://tinyurl.com/nboseb.

2) Aux membres du clergé local évêque et cardinal dont les noms et adresses figurent à cette page:http://tinyurl.com/kj8jve .

3) A Madame Isabelle Juppé qui a écrit un livre « La femme digitale » aux éditions JC Lattès. On peut donc lui écrire chez Lattès à l’ adresse figurant à cette page:http://tinyurl.com/pezmma avec l’intitulé: Madame Isabelle Juppé auteure de « La femme digitale » aux Editions JC Lattès.

4) A votre Député et à votre Sénateur d’Aquitaine d’abord ensuite aux autres pour qu’ils sachent qu’on les a à l’oeil:

a) Pour retrouver votre circonscription et votre député: http://www.assemblee-nationale.fr/13/qui/circonscriptions/ Ecrivez de préférence à l’adresse de sa permanence plutôt qu’au Palais Bourbon.

b) Pour trouver les sénateurs de votre région: http://www.senat.fr/listes/france.html. Pour écrire à un sénateur:

M. le Sénateur …
Casier de la poste,
15, rue de Vaugirard,
75291 – Paris Cedex 06

5) A des habitants de Bordeaux choisis « au hasard ». Voilà comment il faut procéder.

a) On choisit un nom de rue en allant sur http://fr.mappy.com puis par un clique gauche maintenu sur la carte on peut déplacer cette carte de manière à ce qu’elle reste centrée sur Bordeaux ensuite on clique sur le bouton + (pour zoomer) autant de fois qu’il est nécesaire tout en gardant Bordeaux au centre de la carte pour arriver à lire le nom des rues.

b) Un nom de rue ayant été choisi on va sur http://tinyurl.com/q4dgos. On laisse vides les 2 rubriques Nom et Prénom puis à la rubrique Adresse on indique le nom de la rue (sans numéro), à la rubrique Localité on indique Bordeaux et à la rubrique Localité Région on met 33. Il rest à cliquer sur Trouver et vous allez obtenir les adresses postales de tous les gens de la rue choisie. Vous n’aurez que l’embarras du choix pour vos courriers SITA.

6) Aux journaux locaux pour leur dire qu’en fait ce sont eux qui auraient dû faire ce dossier mais qu’ils peuvent se rattraper en le publiant. Adresse postale et courriel du journal Sud-Ouest au bas de cette page http://www.sudouest.com/accueil/journal-sud-ouest.html

ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité.

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez vous pourrez aussi suivre les consignes facultatives suivantes.

–Pour prolonger et compléter cette action SITA par courrier postal on peut aussi mener une action par courriels dont la technique est exposée à cette page http://sitasecure.wordpress.com/2009/06/01/action-par-courriels/

Par exemple en envoyant à Juppé qui apprécie tant Tareq Oubrou des extraits de la prose de ce dernier cités au-dessus si respectueuses de nos valeurs républicaines.

Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsiet vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

–Information sur SITA


Pour des informations plus détaillées sur les actions SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U VO I R ………de dire son fait à toute personne publique. C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR

EN ANNEXE QUELQUES DOCUMENTS OFFICIELS REVELATEURS DE LA DHIMMITUDE MUNICIPALE

Alain Juppé serait, en républicain convaincu, respectueux de la laïcité à la française. A voir.

Rappelons que ce terrain de 10 000 m², ancienne propriété de Réseau Ferré de France, a été cédé à la Commune, qui souhaite désormais le mettre à disposition de l’Association des Musulmans de Gironde sous la forme d’un bail emphytéotique . Cette formule est un véritable cadeau, puisqu’elle permet de mettre à disposition un bien meuble ou immeuble pour un loyer modique. Quand on sait que le prix du terrain est évalué entre 700 000 et un million d’euros (source Sud-Ouest du 09/07/2009) on mesure l’asservissement de Monsieur Juppé à l’Islam !

Alors laïcité à la française ou ne serait-ce pas plutôt allahicité à la mahométane? La laïcité vue et surtout revue et corrigée par Alain Juppé et Hugues Martin ? Une contre-façon grossière.

Bordeaux : 4 250 KE=4 250 000 euros pour la future mosquée?

10 juillet 2009 by francaisdefrance

mosquée bordeaux

BORDEAUX (NOVOPress) :
Dans le projet de construction d’une grande mosquée à Bordeaux, une nouvelle étape a été franchie. En effet la mairie a acquis lors du conseil municipal du 24 novembre 2008 un terrain de 53 235 m² appartenant au Réseau Ferré de France pour la somme de 4 240 000 euros. Le motif officiel invoqué par Hugues Martin, l’adjoint d’Alain Juppé, pour justifier l’acte d’achat est que celui-ci « intéresse la Ville dans le cadre de l’implantation d’équipements nécessaires aux projets de la plaine des Sports et du parc paysager de la Rive Droite»
Ndlr: plus faux-jeton tu meurs. Circulez Bordelais il n’y a rien à (sa)voir! Ce ne sont que les propos d’un édile Bordelais dont la transparence n’échappera à personne.

La mairie de Bordeaux cherche aujourd’hui à revendre le terrain à l’association des musulmans de Gironde (AMG), association faisant partie de l’UOIF, liée aux frères musulmans, dont la devise est « le Coran est notre Constitution ». Cette organisation qui domine actuellement l’islam en Gironde a comme penseur le Cheick Youssouf alQardawi qui justifie les attentats-suicides ou donne des conseils pour « corriger » les femmes !. C’est le sulfureux Tareq Oubrou qui dirigerait cette mosquée.

Lors d’un colloque sur la laïcité en 2005, Alain de Bouteiller, directeur général des services de la ville de Bordeaux, confirmait bien l’intention de la mairie de financer ce lieu de culte, financement pourtant interdit par la loi de 1905 : « Le financement de la ville consiste en l’apport du terrain et en une recherche de financement pour la partie culturelle (ndlr: où finit le cultuel et commence le culturel?) auprès de la région, du département et de la communauté urbaine. »

Depuis l’annonce de ce projet, la communauté Turque s’est, elle aussi, manifesté et demande à la mairie sa propre mosquée…

Novopress.info, 2008, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.


UN PEU D’HISTOIRE POUR TERMINER:
la ville de Bordeaux a été pillée par l’islam en 732, conformément au coran et selon l’exemple de Mahomet « le beau modèle », juste avant que ses adeptes ne soient écrasés par Charles Martel, près de Poitiers, alors qu’ils continuaient leur route pour aller piller plus au nord. C’est bien évidemment ce même coran et ce même beau modèle qui seront enseignés dans la mosquée de Bordeaux, quel que soit l’imam. Alors à quand le prochain pillage de Bordeaux ?


Alain Juppé ne pourra pas dire « je ne savais pas », les Bordelais non plus! 

septembre 12, 2012

Un repris de justice à la tête du PS

Filed under: Uncategorized — sementic @ 4:07

Ancienne action SITA remise au goût du jour.

Harlem Désir (Jean-Philippe Désir pour l’état civil) ancien président de ce qui a été  une des plus grandes entreprises de manipulation et de formatage/conditionnement des masses par la dictature des bons sentiments: SOS Racisme dont Pierre Desproges disait si justement: « J’adhérerai à SOS-racisme quand ils mettront un S à racisme. Il y a des racistes noirs, arabes, juifs, chinois et même des ocre-crème et des anthracite-argenté. Mais à SOS-Machin, ils ne fustigent que le Berrichon de base ou le Parisien-baguette. C’est sectaire. (…) Mais attention, il ne faut pas me prendre pour un suppôt de Le Pen sous prétexte que je suis contre tous les racismes.» 

Tous ces types qui s’auto-attribuent le pouvoir exorbitant de dire le Bien et le Mal et se disent membres autoproclamés du camp du Bien alors que ce ne sont que de vulgaires escrocs doivent être dénoncés pour leurs exactions ainsi que pour être des contributeurs zélés à l’islamisation de la France ce qui devraient les tenir éloignés  définitivement de tout poste à responsabilité politique si faire de la politique était un gage d’honnêteté et de probité. Il faut dire que le mauvais exemple est donné au plus haut niveau  de l’état quand on voit un ancien condamné Alain Juppé être  ministre de la France.

La suite à  cette page: http://sitasecure.wordpress.com/2012/09/12/un-repris-de-justice-a-la-tete-du-ps-qui-sautoproclame-camp-du-bien-mdr/

janvier 13, 2012

Action SITA: Elancourt dépense 450 000 euros pour l’Aïd

Vous connaissez maintenant la petite musique SITA. Un ou des collabos  de l’islam sont signalés dans un article. On imprime l’article et on leur envoie par la poste à l’adresse indiquée

Vous votez tous les 5 ans et vous constatez que pendant 5 ans celui ou celle qui a été élu n’a que faire de votre opinion alors faites-vous plaisir! Cela ne vous coûtera que le prix d’un timbre et vous aurez l’immense satisfaction de dire à votre élu ce que vous pensez de son action. Et il sera forcément au courant car on ne peut jeter une lettre à la corbeille sans l’avoir ouverte et lue.

La mairie d’Elancourt qui  a dépensé 450.000 euros pour que les musulmans puissent égorger le mouton dans la dignité. La décision ayant été acquise à l’unanimité du conseil municipal . Honte à ces élus qui enfreignent allègrement la loi de 1905 en favorisant honteusement un culte avec de l’argent publique.

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voterDémocratie Directe

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu )

Un lien en bas de la page suivante permet d’imprimer l’article au format PDFhttp://ripostelaique.com/elancourt-450-000-euros-pour-que-les-musulmans-puissent-egorger-le-mouton-dans-la-dignite.html

et de l’envoyer au maire et à ses conseillers dont on trouvera les noms  à cette page:http://www.ville-elancourt.fr/?L-equipe-municipale,576

L’adresse postale de la mairie est indiquée à la dernière ligne de la page indiquée précédemment.

octobre 15, 2011

susauxcollabos. Pitoyable prestation médiatique de Laurence Parisot contre Marine Le Pen

On a envie de dire à Laurence Parisot de quoi je me mêle?

Ce qu’elle pense de Marine Le Pen on s’en moque totalement. Ce que l’on attendait d’elle c’était des arguments et non pas des imprécations, des anathèmes gratuits et des procès d’intention préfabriqués visant à nuire à Marine Le Pen à travers des prétendus dérapages verbaux de son père. On appréciera l’élégance de la démarche. D’ailleurs ces dérapages sont des allégations grandement dues à des journalistes malveillants ou dont la maîtrise de la langue française n’est pas à la hauteur de celle de Jean-Marie Le Pen comme en fournit la preuve l’article d’Elisseievna proposé plus bas.

Depuis quand un enfant est-il responsable des prises de position de son père? A ce petit jeu débile on pourrait aussi aller enquêter sur le père de madame Parisot et se demander s’il était collabo ou résistant pendant la dernière guerre ou s’il avait été porteur de valises du FLN pendant la guerre d’Algérie.

Laurence Parisot critique Marine Le Pen mais refuse un débat avec elle! Bel exemple de malhonnêteté intellectuelle et de couardise mais on peut la comprendre vu la faiblesse insigne de sa prestation médiatique. Devant une caméra Marine n’en aurait fait qu’une bouchée . Elle est insignifiante cette Laurence Parisot et la journaliste a dû la recadrer plusieurs fois tellement son inimitié envers Marine Le Pen prenait le pas sur sa raison. Comment un être dénué de tout charisme et si peu maître de ses émotions peut-il diriger les patrons français? Elle est l’incarnation de la triplice Capital-islam-gauchisme qui a juré de détruire notre nation. Toujours plus d’immigrés pour peser à la baisse sur les salaires et qui pour beaucoup d’entre eux sont des musulmans qui refusent de s’intégrer et même qui rêvent de nous soumettre aux règles ignobles de la charia. C’est le double effet kiss-cool pour la patronne des patrons. Des salaires faibles donc de plus gros bénéfices pour les entreprises qui pourront verser des sommes encore plus confortables aux dirigeants et cerise sur le gâteau de plus en plus de musulmans spécialistes du prosélytisme par intimidation qui s’emploient à détruire la France et ainsi le patronat disposera d’une main d’oeuvre bon marché, docile et éloignée de toute revendication. Alors sûr qu’elle y tient à ce que nos frontières restent ouvertes malgré nos millions de chômeurs. Affirmer: «Les études économiques les plus sérieuses (sic) démontrent que l’immigration rapporte plus qu’elle ne coûte à la France.» – Laurence Parisot- il faut oser. Heureusement  pas un Français ne la croira. Les études concluant que l’immigration coûte 75 milliards à la France ne sont pas sérieuses vu qu’elles vont à l’encontre de ses intérêts. Laurence Parisot joue contre la France c’est une collabo de l’islamo-mondialisme.

Dernière information en date du 18 octobre 2011:

La conseillère de Laurence Parisot payée 25.000 euros par mois, pour un travail à mi-temps au Medef
http://www.fdesouche.com/249720-la-conseillere-de-laurence-parisot-payee-25-000-euros-par-mois-pour-un-travail-a-mi-temps-au-medef-video

Réponse à Laurence Parisot qui accuse Marine Le Pen de ne pas condamner son père

Laurence Parisot estime qu’il ne serait pas suffisant que Marine le Pen dise ne pas avoir la même vision de la deuxième guerre que son père, qu’il serait scandaleux qu’elle ne les ait pas condamnés. Grosso modo j’ai compris qu’elle insinue que les Pen seraient en somme des négationnistes.

Je tiens à dire à Laurence Parisot, que depuis quelques temps, à force de revenir en arrière sur les informations grâce à la facilité d’internet, à force de voir ce qu’a vraiment dit Le Pen, puis sa fille, j’ai compris qu’ils ne sont pas antisémites, pas négationnistes ( je le montre ci-dessous): voilà donc deux antisémites imaginaires de moins, et j’en suis heureuse, à sauter de joie après des années où j’avais cru le contraire sur la foi de grands médias, des bonnes nouvelles comme cela, on en voudrait tous les jours !

J’ai souvent ressenti les propos de Jean-Marie le Pen, tels qu’ils étaient rapportés par les grands médias, comme correspondant au titre du livre de Boris Vian : « J’irai cracher sur vos tombes ». Mais quand, internet venu, j’ai pu voir les vidéos des interviews dans lesquelles Jean-Marie Le pen s’exprimait, mon impression a été différente, car à chaque interview Jean-Marie affirmait condamner le génocide.

Maintenant, je vais répondre sur le fond à Laurence Parisot.

Littéralement elle parle de condamnation des propos de son père, mais on peut aussi penser qu’elle ou certains voudraient que Marine le Pen condamne son père.

J’ai donc deux réponses à faire à Laurence Parisot.

La première, c’est qu’une fille n’a pas à condamner son père. Marine le Pen a donné très clairement son point de vue sur le génocide, récemment dans une interview au « Point », auparavant déjà dans son autobiographie. Il me parait être de la plus grande mauvaise foi de prétendre qu’il y aurait la moindre ambiguïté dans ses propos sur ce sujet. Elle écrit : « lorsqu’on me traite de nazie, c’est pour moi l’incompréhension. Je ne me suis jamais sentie et ne me sentirai jamais de point commun avec une idéologie au nom de laquelle on a envoyé des femmes et des enfants à une mort certaine, pas plus que je ne m’en sens avec ceux qui la défendent. Je ne suis pas naïve. Je peux concevoir qu’on fasse des prisonniers de guerre : je peux concevoir qu’on prenne des hommes et les fasse travailler au bénéfice de la force dont ils sont les prisonniers. Ce sont les aléas de la guerre. Mais déporter des femmes, des vieillards et des gosses dans le but de les exterminer ne peut avoir aucun début de justification et démontre, sans discussion aucune, la barbarie absolue de ce système politique. C’est parce que ce totalitarisme nazi et les horreurs qui l’ont accompagné m’étaient insupportables que je suis devenue très jeune anticommuniste. ». Elle explique très bien le hiatus entre l’époque actuelle, où tout est basé sur l’émotion, et la vision de son père, qui tient compte d’éléments plus concrets : « le World Trade center a fait 2000 morts, le premier jour de la Bataille de la Somme a fait 60000 tués et blessés . Le dire, c’est relativiser. Sans minorer, sans nier. »

La deuxième, c’est que la question de la place des chambres à gaz dans le génocide et dans la guerre, ne peut pas être traitée en deux mots, que c’est même curieusement sacrilège d’être aussi cavalier avec une telle question.

J’ai déjà cité Simone Veil qui pose très bien un des nombreux aspects de cette question, à savoir que les chambres à gaz étaient un moyen technique, l’abominable étant la volonté de détruire tout un peuple, quel que soit le moyen technique, et nombreux furent utilisés : famine dans les ghettos, exécutions par balle, torture, épuisement par les travaux forcés .. et gaz. (http://ripostelaique.com/Quand-Simone-Veil-critiquait-la.htmlhttp://www.ina.fr/art-et-culture/litterature/video/I05003752/simone-veil-a-propos-du-revisionnisme.fr.html ) : Simone Veil dit, sur la difficulté de connaitre le nombre de juifs assassinés, probablement encore sous-estimé et sur les chambres à gaz : « Alors c’est vrai que cinq millions, six millions … avec les archives russes qui viennent de sortir, qui montrent qu’il y a eu en fait des exactions en Russie que l’on sous-estimait, des villages entiers où les gens ont été passés comme cela la mitrailleuse, sans chambre à gaz. Même le débat sur les chambres à gaz est idiot : le fait qui est important c’est cette volonté, qu’ils ne sont pas arrivés à réaliser, parce que d’abord il y a des gens qui ont caché des juifs, et moi je voudrais rendre hommage à beaucoup de familles françaises qui l’ont fait et ont caché notamment beaucoup d’enfants. »

Voici la transcription de l’interview de Jean-Marie Le Pen où il parle de « détail », il dit explicitement que la mort de six millions de juifs n’est pas un détail, mais qu’il parle de détail à propos de la manière dont ils ont été tués :

http://www.dailymotion.com/video/xxiot_jean-marie-le-pen-point-de-detail-1_news

RTL

Transcription :

JM Lepen : « Je me pose un certain nombre de questions. Je ne dis pas que les chambres à gaz n’ont pas existé. Je n’ai pas pu moi-même en voir. Je n’ai pas étudié la question. Mais je crois que c’est un point de détail de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale.

Journaliste : « Mais vous mettez en doute .. c’est un point de détail , six millions de morts ? »

JM Lepen : « Non mais pardon, six millions de morts, comment,

Journaliste : « Six millions de morts, juifs, pendant la seconde guerre, vous considérez que c’est un point de détail ? »

JM Lepen : « Non. La question qui a été posée c’est de savoir comment ces gens ont été tués ou non »

Journaliste : « Ce n’est pas un point de détail »

JM Lepen : « Si, c’est un point de détail, de la guerre, oui. Enfin écoutez, voulez-vous me dire que c’est une vérité révélée à laquelle tout le monde doit croire, que c’est une obligation morale ? Je dis qu’il y a des historiens qui débattent de ces questions. »

Entre la phrase de Simone Weil : « Même le débat sur les chambres à gaz est idiot : le fait qui est important c’est cette volonté .. » et celle de Jean-Marie Le Pen : « savoir comment ces gens ont été tués ou non » « c’’est un point de détail », il faut toute de une sacrée dose de mauvaise foi pour refuser de voir que le sens est le même, ils disent tous les deux que le mode d’exécution n’est pas ce qui importe essentiellement.

Jean-Marie le Pen a donné deux jours après une interview au Quotidien de Paris où il disait «

« Cette réponse était claire et, pour des gens de bonne foi, ne laissait planer aucun doute sur ce que je pense du martyre du peuple juif d’Europe par les nazis et sur la condamnation que je porte sur ce crime. Négligeant cela, mes ennemis, et avec quelle fureur, m’ont fait grief d’avoir dit que les chambres à gaz étaient « un détail de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale », feignant de croire que ce mot était employé dans une acception péjorative. (…).. J’ai perdu mon père « mort pour la France » pendant la guerre, je sais donc le prix du sang et des larmes, je compatis à la douleur de tous ceux qui ont vu disparaître des êtres chers dans la tourmente.Je voudrais dire aux juifs français, mes compatriotes qu’on a tenté d’effrayer par cette campagne men­songère, que je ne les confonds pas avec ceux qui prétendent parler en leur nom. La France a le même amour pour tous ses fils, quelles que soient leur race ou leur religion. »

Il me parait que faire semblant de confondre cette question de la place des chambres à gaz avec du négationnisme c’est-à-dire avec la remise en cause de leur existence et de leur utilisation, est d’une singulière mauvaise foi, à moins que cette confusion soit due à la négligence, parce qu’au fond, cette question n’est qu’un prétexte, un outil politique, et non pas quelque chose qui vous préoccupe vraiment…

Quand j’entends les propos de Laurence Parisot, je retrouve la même impression : « Tiens, cela me rappelle le titre du livre de Boris Vian ».

A propos de la présentation des propos de Jean-Marie Le Pen sur ce sujet en général, je trouve particulièrement cynique et cruel, de jouer sur la peur des juifs, de leur faire croire qu’ils ont des craintes à avoir quand ce n’est pas le cas. Entre un Le Pen qui s’adresse aux juifs « qu’on a tenté d’effrayer » en leur disant « La France a le même amour .. » et tous ceux qui ont et continuent à entretenir, exacerber la peur des juifs : qui les soutient et qui les blesse sans scrupule ?! La cour d’appel de Versailles a condamné au civil ces propos (18 mars 1991), pour « atteinte au souvenir, au respect et à la compassion dues au survivants du génocide et de leurs familles » : ce qui me parait plus certainement porter une telle atteinte, c’est de tenter de vouloir faire croire qu’un homme politique dise ce que le journaliste lui a demandé « alors pour vous 6 millions de morts c’est un détail », là oui, dans cette fausse information là, il y a atteinte à la compassion due aux survivants et à leur famille, parce qu’on joue sadiquement sur nos peurs… Pour ce qui me concerne, ayant entendu ce que la presse rapportait ainsi, incapable de croire qu’elle mentirait sur un tel sujet, j’ai été tellement horrifiée que je n’ai rien écouté de ce que disait Le Pen, black-out total, jusqu’à il y a très peu de temps …

Pour ceux qui veulent vraiment savoir, ne pas se contenter de répéter des mantras sur la « Shoah », ne pas seulement se mettre en scène personnellement comme s’ils étaient des persécutés, alors qu’ils ne font qu’utiliser les morts juifs en récitant quelques phrases au format publicitaire…, pour ceux qui veulent vraiment connaitre l’histoire, voici quelques références :

Raul Hilberg (6 juin 1926 – 4 août 2007) : La Destruction des Juifs d’Europe, 1961 ; éd. Fayard, 1988, Exécuteurs, victimes, témoins, éd. Gallimard, coll. « NRF »-essais, 1994, La Politique de la mémoire, Gallimard, collection « arcades », 1996, Holocauste : les sources de l’histoire, éd. Gallimard, coll. « NRF »-essais, 2001.

Simone Veil : « Une vie »

Geneviève de Gaulle-Anthonioz La traversée de la nuit, Éditions du Seuil, Paris, 1998

The Russian Academy of Science Rossiiskaia Akademiia nauk. Liudskie poteri SSSR v period vtoroi mirovoi voiny:sbornik statei. Saint-Pétersbourg 1995 (ISBN 5-86789-023-6).,

Vadim Erlikman, Poteri narodonaseleniia v XX veke : spravochnik, Moscow, 2004 :

« Vadim Erlikam a détaillé les pertes soviétiques qui s’élèvent à plus de 26,5 millions. Les pertes militaires de 10,6 millions incluent les 7,6 millions de tués ou disparus, les 2,6 millions de prisonniers de guerre et les 400 000 partisans morts. Les pertes civiles atteignent un total de 15,9 millions. Ce chiffre inclut 1,5 million de morts liées aux combats, 7,1 millions liées à la politique brutale et aux représailles allemandes, 1,8 million déportés en Allemagne pour le travail forcé et 5,5 millions de morts liées à la faim ou aux maladies. La Biélorussie perd par exemple un quart de ses habitants. Le total de 26,5 millions n’inclut pas les famines de 1946-1947 et les victimes des répressions soviétiques. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Front_de_l’Est_(Seconde_Guerre_mondiale)

Ce qui m’alarme pour ma part, aujourd’hui, c’est de trouver si souvent dans des livres distribués en France, sous la plume de « savants » de l’islam, des textes se référant au Coran et le citant, et expliquant que les juifs sont les ennemis de Dieu, les ennemis du genre humain, et des parasites à éliminer : c’est-à-dire exactement le discours de Mein Kampf.

Cela oui, Laurence Parisot, c’est un danger auquel vous devriez prêter une grande attention, si jamais vous vous souciez des juifs VIVANTS !

Elisseievna

Si les basses manoeuvres de Laurence Parisot contre Marine Le Pen vous indispose il y a la démocratie directe pour lui faire savoir.

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voterDémocratie Directe

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu )

Quoi mettre dans l’enveloppe?

1) Les 4 premières pages de ce document PDF contenant le texte du présent article situé au-dessus du mot ACTION, après sa conversion en PDF et qui est logé  à l’adresse: https://ripostesita.files.wordpress.com/2011/10/ripostesita-wordpress-com-susauxcollabos-pitoyable-prestation-mediatique-de-laurence-parisot-contre-marine-le-pen-ripostesita-s-blog.pdf

2)En finition : des textes imprimés sur l’islam en appliquant les consignes suivantes :

Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer 2  ou 3  feuilles soit 4 ou6 pages en tout suivant le grammage du papier utilisé. Vous pouvez donc compléter éventuellement votre courrier en imprimant sur les pages encore disponibles des informations afin de permettre a vos interlocuteurs une meilleure compréhension de l’islam. Au choix à cette page des argumentaires et tracts au format PDF: http://tinyurl.com/ksudr9

A qui envoyer les courriers?

A Laurence Parisot au siège du MEDEF dont l’adresse figure à cette page: http://architopik.lemoniteur.fr/index.php/realisation-architecture/siege_social_du_medef/489

ou aux  membres du conseil exécutif du MEDEF que l’on trouve à cette page: http://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_des_entreprises_de_France à l’adresse du siège du MEDEF pour qu’ils se rendent compte de l’insignifiance de leur patronne.

ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité.

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez vous pourrez aussi suivre les consignes facultatives suivantes.

–Pour prolonger et compléter cette action SITA par courrier postal on peut aussi mener une action par courriels dont la technique est exposée à cette page http://sitasecure.wordpress.com/2009/06/01/action-par-courriels/


Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

–Information sur SITA


Pour des informations plus détaillées sur les actions SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://sitamnesty.wordpress.com/about


Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U V O I R ………de dire son fait à toute personne publique. C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR


mars 18, 2011

Le dernier gadget gauchiste, le concept de « citoyenneté musulmane ». Une pure imposture

Dans le cadre du débat sur l’islam/laïcité le site Terra Nova

a publié une note intitulée dans un premier temps:«Pour

une citoyenneté musulmane» puis finalement s’est ravisé pour l’intituler:

«Musulmans de France, pour une citoyenneté inclusive ».

Le texte en noir est celui de la note de Terra Nova et nos réponses sont en rouge

Un conseil de lecture, vu la longueur du texte: lire d’abord le texte en noir d’un paragraphe, en sautant ce qui est en rouge, puis relire le même paragraphe en entier avec les remarques en rouge, cela facilitera la compréhension de ce long texte.


Musulmans de France : pour une citoyenneté inclusive

(citoyenneté inclusive ,quel charabia! Que cela peut-il bien vouloir dire?  Il est vrai que l’ancien titre: pour une citoyenneté musulmane n’était guère plus clair et offrait le flan à la critique d’où l’apparition de la formule absconse de citoyenneté incluse dénotant bien l’embarras des auteurs pour choisir le titre. Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément. Boileau. )
Pourquoi l’image est tronquée? Y avait-il des choses à cacher? Manifestation pour soutenir les terroristes du Hamas?

La communauté musulmane française ( la république française ne reconnait pas les communautés mais uniquement des citoyens égaux en droit et devoirs) n’en finit pas d’être renvoyée, par les médias et la classe politique, à un dualisme simpliste : d’un côté la figure du « musulman modéré(définition?)« , de l’autre « l’islamiste(définition?)« , prétexte à toutes les peurs et replis identitaires. Marc Cheb Sun et Ousmane Ndiaye, auteurs de l’appel « L’islam bafoué par les terroristes » (comment un titre peut-il être aussi mensonger? Otez-moi d’un doute, l’islam est bien calé sur les injonctions du coran qui demandent de convertir la terre entière par la persuasion, l’intimidation et si cela ne suffit pas par la coercition? Force est alors de reconnaitre que les terroristes appliquent ces préceptes et sont donc les vrais musulmans comme le film FITNA de Geert Wilders le montre si  bien; Chaque violence terroriste étant signalée comme l’application d’un verset du coran. Quant au musulman « modéré » vous vous gardez bien d’en donner une définition car on s’apercevrait que le soit-disant musulman « modéré  » en fait est celui qui ne respecte pas tous les préceptes coraniques et donc n’est plus musulman), lancé par Respect Magazine et relayé par Terra Nova en janvier dernier, plaident dans cette note en faveur d’une citoyenneté musulmane (parler de citoyenneté musulmane c’est de la propagande, de l’intox; voir les explications en fin de paragraphe) . Une parole citoyenne portée par les Français d’origine musulmane peut combattre efficacement la vision du monde binaire opposant Occident contre islam ( dont acte, il y a bien une opposition entre Occident et islam) ; elle peut accompagner les mutations de notre identité nationale( pourquoi l’identité française devrait-elle muter? Elle est très bien comme elle est depuis des siècles. Et pourquoi cela ne serait pas à l’islam de muter pour s’adapter à nos lois laïques en s’émancipant de la charia par exemple?),qui n’est pas figée mais en mouvement, et qui s’enrichit de leurs apports.

Les auteurs de cet article se sont bien gardés de parler de la loi islamique ou charia qui rend impossible l’accès à la citoyenneté française pour un pieux musulman et qui rend donc caduc le concept de citoyenneté musulmane invoqué dans le titre de cet article dans sa première version. En effet le pieux musulman se doit de suivre les préceptes de la charia= ensemble de normes comportementales qu’il se doit de pratiquer s’il veut échapper à l’enfer. Le hic c’est que « la charia est incompatible avec une démocratie » comme le stipule l’arrêt du 31 juillet 2001 de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) que l’on peut lire à cette page:

http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archive/2011/01/18/charia-incompatible-avec-les-droits-de-l-homme.html

Le dilemme du musulman en France est simple: En tant que musulman il doit suivre la loi de l’islam, la charia et en tant que citoyen il devrait suivre les lois de la démocratie française clairement incompatibles avec la charia. Dilemme cornélien.

Ou il suit la loi divine, la loi d’allah, la charia et alors il s’exposera à être dans l’illégalité par rapport à nos lois démocratiques. C’est pourquoi il ne pourra être citoyen français.

ou bien il suit la loi des hommes, la loi de la démocratie française et alors il ne pourra plus suivre la charia et donc être musulman.

Une personne vivant en France ne peut faire allégeance simultanément à 2 lois incompatibles donc il faut qu’elle choisisse.

Parler de citoyenneté musulmane est donc une ineptie qu’il faut combattre.


SYNTHÈSE

Le débat sur l’identité nationale, relancé par une nouvelle polémique sur la place de l’islam dans la République, est un débat sain, en théorie. Il aide à prendre la mesure d’un enjeu majeur pour la France, la mutation profonde et rapide de son identité ( c’est une obsession de vouloir à tout prix la mutation de l’identité française; que l’islam mute d’abord pour s’adapter à l’identité française et on verra ensuite!) la communauté nationale, hier blanche et d’origine judéo-chrétienne, s’enrichit- que de l’enrichissement, pas d’inconvénients? dans quel monde bisounours vivent donc les auteurs? – ( aujourd’hui des apports des Français issus de l’immigration d’après-guerre, aux couleurs de la diversité et d’origine musulmane pour l’essentiel. A l’épicentre de cette mutation, il y a la question de l’islam, religion quasi-inexistante en France il y un siècle et référence (référence encore un mot vague qui mériterait d’être précisé)(aujourd’hui pour plus de 10% des Français.(dire que 10% des Français, soit plus de 6 millions de personne d’origine immigrée, sont musulmans est un gros mensonge car pour être rigoureux il faudrait dire qu’ils sont de culture musulmane au lieu de musulmans et parmi eux, comme pour les gens de culture chrétienne ou juive, 15% environ sont pratiquants ce qui donne 1million de musulmans pratiquants au lieu de plus de 6 millions. On comprend tout l’intérêt pour l’islam de grossir ses effectifs mais ce n’est que de la propagande. Il n’y a pas 6 millions de musulmans en France)

Ce débat est malheureusement instrumentalisé ad nauseam à des fins politiciennes, jouant sur les peurs (bien légitimes au contraire, envers une idéologie totalitaire maquillée en religion qui vise à soumettre l’humanité à Allah et cela par tous les moyens y compris les plus violents comme le terrorisme) et les conservatismes. L’objectif y est inverse à l’intérêt général de notre pays( on attend des preuves) et : rejeter cette mutation, creuser le fossé entre « eux (c’est qui?)» et « nous(c’est qui?) », dresser la France contre la France (encore une ineptie grandiloquente, il fallait dire dresser des Français contre des Français mais la France contre la France ça n’a pas de sens). Le débat sur l’identité nationale a ainsi été transformé en panel islamophobe, et nul doute que celui sur la place de l’islam atteindra de nouveaux sommets dans la stigmatisation du « péril intérieur ». Le moyen mis en oeuvre pour y parvenir est l’amalgame. Amalgame entre islam conservateur et islamisme(L’islamisme c’est l’islam dans toute sa logique, dans toute sa rigueur. L’islamisme est présent dans l’islam comme le poussin dans l’oeuf, comme le fruit dans la fleur, comme l’arbre dans la graine. R.P Henri Boulad, Jésuite. Il n’y a pas d’amalgame le coran de Ben laden est le même que celui du musulman lamda. Islam et islamisme c’est du pareil au même ) , entre pratique religieuse et fondamentalisme : en dehors des « musulmans modérés » , catégorie dans laquelle on ne classe que l’aile la plus progressiste et laïque, le reste de la communauté musulmane est assimilé aux « islamistes ». On renvoie dès lors l’essentiel de la communauté musulmane à ses courants ultraminoritaires et à leurs dérives marginales (voile intégral, polygamie(plusieurs dizaines de milliers foyers quand même)..). On nourrit ainsi les peurs des uns et le repli identitaire des autres.

Le rôle du politique est au contraire d’accompagner au mieux cette mutation en cours (Comment? L’islam ferait-il sa mutation pour devenir compatible avec les lois laïques? Quelle bonne nouvelle!) d’en éviter les soubresauts racistes (toujours ce vieux cliché éculé: celui qui critique l’islam serait raciste. Absurdité sémantique absolue mais ça ne prend plus, je dirais que cette argutie insupporte de plus en plus de gens) et d’en définir les nouveaux équilibres culturels. C’est aux Français « de souche » de porter cette mutation (aucunement c’est aux allochtones à s’adapter aux autochtones. Quand je suis invité à déjeuner par des amis ce n’est pas moi qui décide du menu ) , mais aussi aux Français musulmans : meilleure participation électorale, investissement dans le débat public, avènement plus rapide d’une classe politique d’origine musulmane – l’émergence d’une puissante citoyenneté musulmane (la persistance à employer cette terminologie inepte de citoyenneté musulmane montre combien vous sentez que les Français de souche n’accepteront pas des musulmans comme citoyens tant que ceux-ci feront allégeance à la loi d’Allah, la charia) permettrait de transformer les musulmans, par trop assignés à être « l’objet du problème », en acteurs du changement.

NOTE

Etre musulman aujourd’hui en Europe, c’est être placé au cœur des mutations identitaires du monde(et pourquoi donc? Parce qu’ils posent des problèmes dans toutes les sociétés qui les ont accueillis-d’accord avec les auteurs pour une fois). Des communautés nationales, hier blanches et d’origines judéo-chrétiennes, doivent intégrer de nouveaux citoyens issus de l’immigration récente, aux couleurs de la diversité et d’origine musulmane pour l’essentiel. Les tentatives désespérées (non pas pour empêcher la progression des métissages des pensées et des cultures installent les pays européens dans une tension identitaire, marquée par un repli qui n’offre aucune issue en termes de modèle de société.(aucune issue c’est vous qui le dites; on a déjà vu un million de Pieds Noirs traverser la méditerrannée et ceux qui refuseront de reconnaitre la prévalence des lois de notre démocratie sur toute autre fut-elle la charia auront toujours ce choix )
L’épicentre sismique de la mutation, hier l’immigration, est aujourd’hui l’islam. Mais la finalité de l’instrumentalisation reste la même : la peur comme moteur d’une idéologie ou d’une identité (on a donc pas le droit d’avoir peur, on n’a pas le droit de s’opposer à une idéologie suprêmaciste qui a pour objectif revendiqué de nous soumettre. Le « gentil » musulman modéré Erdogan n’a-t-il pas déclaré: « Nous vous conquerrons par vos valeurs démocratiques, nous vous dominerons par nos valeurs musulmanes »). Le « danger musulman » est positionné au cœur du discours politique des partis d’extrême-droite. Mais pas seulement ! La méfiance, voire la défiance, dépassent les franges traditionnellement conservatrices de notre pays. Dès 2003, le chercheur Vincent Geisser mettait en lumière et dénonçait cette « nouvelle islamophobie ».( Vincent Geisser est dépassé c’est un nazebeen. Lors de sa dernière prestation à la TV il a été minable face à Rioufol et Arnaud Gouillon acculé qu’il était devant des évidences qu’il s’obstinait à refuser de reconnaitre. )
Depuis, la situation ne cesse de se dégrader . Sous prétexte de « débat identitaire », la communauté musulmane de France, hétérogène (de ce fait difficile à appréhender mais aussi riche de cette diversité-richesse la racaille? On se passerait volontiers de cette richesse) est constamment renvoyée à ses courants ultraminoritaires, et à leurs dérives (voile intégral, polygamie, etc.). Elle est constamment rappelée à l’ordre par une succession de lois qui, tout en ciblant des pratiques marginales, place l’ensemble de la composante musulmane au centre du problème identitaire français. Le cercle vicieux des extrêmes est entretenu par des cécités médiatiques et par des stratégies indécentes de récupération électorale. Depuis une décennie, la droite ne cesse de s’attaquer au « problème musulman ». Elle applique à cette religion la notion d’intégration. Erreur, car l’écrasante majorité des musulmans de ce pays sont des citoyens français (NON, un citoyen qui respecte la loi d’Allah ne respecte pas le loi républicaine donc n’est pas un citoyen. On ne peut faire allégeance à 2 lois incompatibles). Quant à la gauche, elle renvoie, comme la droite, l’expression de cette minorité à une laïcité doctrinaire (rien n’est plus faux les maires de droite et de gauche piétinent allègrement la loi de 1905 pour construire des mosquées). Loin de faire vivre son principe qui, pourtant, crée les conditions d’un vivre ensemble. Cette approche incantatrice et figée ne permet notamment pas à la jeunesse de se réapproprier cette notion. Il est temps de penser cette question afin de proposer une alternative à la stratégie de tension orchestrée par la droite, et inspirée par l’extrême-droite.
Une grande faiblesse du traitement politique et médiatique réservé à la question de l’islam est la non prise en compte de sa diversité culturelle et cultuelle : diversité des héritages (Maghreb, Afrique sub-saharienne, Asie, Europe et désormais « franco-français ») ; diversité des interprétations et des pratiques ; diversité sociale – l’islam reste très lié à des quartiers populaires marginalisés et discriminés lorsque, dans un même temps, une classe moyenne émerge.
Les récits, médiatiques et politiques, ont construit un « islam imaginaire », fantasmé, ( lire le coran, les hadiths et la sira pour voir s’il n’ y a pas matière à fantasmer des fois) et ont largement contribué à impulser l’idée d’un « péril intérieur ».(et oui c’est la 5ième colonne islamique avec les frères musulmans dans ses bagages)
La figure du « musulman modéré »(définition ?), sorte d’exception qui confirmerait la règle, est entrée dans le langage courant. Les grilles de lecture dominantes proposées sont manichéennes… Les musulmans restent enfermés dans une assignation binaire : « modérés » (et les médias s’accordent le droit de choisir leurs représentants) ou « islamistes » (un spectre allant des mouvements violents jusqu’aux tendances conservatrices que l’on retrouve dans l’ensemble des monothéismes). La confusion (la confusion elle est dans votre tête pour nous aucune confusion tout est clair, il suffit de savoir lire, l’islam est violent dans ses textes fondateurs et comme c’est la parole d’Allah cela a de quoi inquiéter)entre la religion, ses courants conservateurs, et son instrumentalisation dans une idéologie violente est passée dans le langage courant. Et gagne l’inconscient des Français.(au contraire c’est une prise de conscience des Français de la dangerosité de l’islam )
Aujourd’hui plus que jamais, une pédagogie et une reconquête du sens des mots est nécessaire(tripatouiller le sens des mots c’est la spécialité des gauchistes. il n’est que de penser au mot racisme et voir comment il a été trituré) . Qualifier sous le même vocable « islamiste » le premier ministre turc Erdogan, les milices armées du GIA, voire l’assassin Ben Laden, est un abus insupportable. (oh le « gentil » Erdogan qui a aussi déclaré: “Les mosquées sont nos casernes, les couples nos casques, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats” on va quand même pas dire que c’est un islamiste pas plus d’ailleurs que le président turc qui dit: “On changera définitivement le système laïc. La République vit ses derniers temps”)Personne ne tolèrerait de voir la chrétienne-démocrate Angela Merkel désignée sous le même vocable (lequel?) que divers extrémistes (Opus Déi, Tea party ou brigades anti-avortement…) ! (Quel scandaleux parallèle de mettre sur le même plan les assassins de masse comme Ben Laden ou ceux du GIA qui ont massacré des milliers d’innocents avec des groupes comme l’Opus Dei, le Tea Party ou les brigades anti-avortements dont les crimes de sang se comptent sur les doigts d’une seule main. C’est de la propagande abjecte qui disqualifie leurs auteurs.)
L’exigence de différenciation va plus loin. « En France, on associe souvent le fondamentalisme au degré de pratique religieuse. Or il est impératif de découpler les deux : des personnes très croyantes peuvent, dans le même temps, tenir un discours profondément ancré dans la modernité», argumentait fort justement le spécialiste Olivier Roy[1].(on peut donc être obscurantiste et moderniste en même temps; qui peut croire de telles inepties? Bonjour la schisophrénie de telles personnes)
Ce harcèlement politique et médiatique, à force de concentrer l’attention sur des courants extrêmes, pousse les musulmans à s’afficher comme un bloc uniforme, à faire front et, de ce fait, à afficher des solidarités absurdes. Il développe, chez les jeunes notamment, une lecture paranoïaque du monde et sert de leitmotiv aux tenants des replis identitaires qui dissertent à longueur de temps sur une islamophobie, selon eux, inhérente à la société française. De toutes parts, l’idée du « nous(c’est qui?) » et « eux » (c’est qui?) gagne du terrain.
Le « débat » sur l’identité nationale, sous prétexte de libérer la parole, s’est transformé en panel islamophobe, lieu de tous les amalgames. Marine Le Pen en récolte aujourd’hui les fruits. Nous allons, ainsi, vers une campagne présidentielle où la question musulmane sera, une fois de trop, fortement manipulée.(ou plutôt enfin largement débattue)
Il est important que le refus de ces instrumentalisations soit notamment porté par les musulmans. Ce positionnement n’équivaut pas à l’expression d’un communautarisme fermé. Bien au contraire, il participe d’une citoyenneté active (NON encore une fois un musulman  ne peut être citoyen), et donc souhaitable.
De plus, des dynamiques « communautaires » peuvent aussi bénéficier à toute la société. Au début des années 1980, face à l’épidémie du sida, c’est bien la communauté gay qui pousse les pouvoirs publics à mettre en place des dispositifs de prévention, d’information et de prise en charge. Cet activisme profitera à tous, car l’épidémie, elle, n’épargnera personne… Une cause minoritaire – en apparence – est devenue un combat transversal, avec des retombées pour toute la communauté nationale. Plus tard, le Pacs (pacte civil de solidarité) suivra la même voie. Porté par la minorité gay, il devient une réponse à de nouveaux modes de vie, homos ou hétéros. ( ce paragraphe est de l’enfumage complet. Je ne vois vraiment pas comment une dynamique « communautaire » islamique pourrait avoir des retombées positives envers les non musulmans. Les auteurs pensent-ils peut-être au halal dans les cantines, aux horaires aménagés dans les piscines, aux prières dans les rues etc.)
Une parole citoyenne portée par des musulmans (de confession, de culture ou d’héritage), de ce fait libres et affranchis des injonctions (si c’est injonctions coraniques que les auteurs veulent dire, c’est qu’ils sont d’accord avec nous pour interdire la charia ce qui aiderait grandement à résoudre les problèmes posés par l’islam), les replacent comme acteurs de leur propre destin et, dans le même temps, dynamise une République inclusive(kézako?).
Les sociétés de traditions musulmanes sont, elles-mêmes, en mutations, portées par une forte aspiration démocratique( Si seulement c’était vrai mais malheureusement en Egypte les frères musulmans, ces grands démocrates, sont aux portes du pouvoir) . Les révolutions arabes actuelles en sont la plus forte expression. Dans leur approche de l’islam, une grande partie des individus a su faire évoluer la pratique et les modes de pensée avec les aspirations nouvelles. Le besoin d’émancipation dans le monde musulman ne relève pas de « l’occidentalisation », mais d’une inscription dans le mouvement des sociétés, et d’un besoin de démocratisation. Il se heurte surtout aux résistances des pouvoirs en place, mais aussi au conservatisme de certaines franges. La peur de l’islamisation de nos sociétés a son écho : la crainte de l’occidentalisation des sociétés musulmanes, même si celle-ci est, aujourd’hui, occultée par les révoltes et les révolutions du monde arabe.
Islamisation / occidentalisation : leur grille de lecture commune est le rejet de l’évolution par le métissage des pensées(kézako?), des modes de vie, et des identités. Dans le fond, le discours fondamentaliste reste, religieusement et spirituellement, très faible. Paradoxalement, ce n’est pas l’islam qui assure la cohérence de son rassemblement, mais l’esprit anti-occident.
La culture islamique n’est pas homogène. Chaque société l’a adaptée à son temps et son histoire. Et la présence de plus en plus importante des musulmans en Europe est, elle aussi, un facteur d’évolution de sa pensée (quel charabia! « sa pensée » c’est la pensée de qui? De la culture islamique? Les cultures pensent maintenant?). De part et d’autre, l’inscription dans ces mutations identitaires est une nécessité pour nourrir une pensée évolutive. On ne peut définitivement rester sur des identités figées et apeurées.
L’émergence en France et en Europe d’une puissante citoyenneté musulmane( la citoyenneté musulmane ça n’existe pas! Il y a la citoyenneté française point barre) participerait, d’une part, à combattre, dans les sociétés musulmanes, les lectures d’un monde binaire : Occident contre islam. Dans un même temps, elle permettrait de refuser, ici, les assignations qui cantonnent les musulmans à être « un problème », voire « le problème », en les positionnant comme des acteurs incontournables, et non plus comme des sujets. Enfin, un rassemblement inédit de citoyens d’héritage islamique, croyants ou non, allant jusqu’aux représentants du culte, sur des positionnements communs, brise (encore une faute de français « briserait » serait plus correct) bien des barrières, conscientes et inconscientes, de celles qui bloquent les évolutions.
Cette citoyenneté musulmane( ineptie pour des raisons déjà signalées) passe par une meilleure participation électorale – et à cet égard, le tour de France des Scouts musulmans pour encourager le vote des jeunes de quartier devrait être soutenu et mieux médiatisé. Elle passe aussi par un plus grand investissement des Français musulmans dans le débat public, débat qui ne doit pas être accaparé par les seules forces réactionnaires. La formation des journalistes – sur la diversité de la réalité musulmane, les différents visages des conservatismes, des fondamentalismes et de l’islam politique – est aussi un objectif prioritaire. L’avènement rapide d’une classe politique d’origine musulmane est également indispensable, et c’est aux partis, notamment progressistes, de s’en assurer.
Ouvrir la porte d’un dialogue serait, ici comme là-bas, porteur de dynamisme et de changements. Il est temps de créer des dynamiques communes et des échanges constructifs.

Quelques propositions

Inclure dans le cursus des étudiants en journalisme, mais aussi dans les rédactions, y compris auprès des rédacteurs en chef, et également dans les partis politiques, des formations sur :
– les débats qui parcourent le monde musulman
– l’histoire, la sociologie et la diversité des musulmans de France
– les différents visages des conservatismes, des fondamentalismes et de l’islam politique
– la citoyenneté musulmane (concept inepte, un musulman fait allégeance à la loi de l’islam: la charia qui est en opposition frontale avec les lois de notre démocratie donc il ne saurait être un citoyen français)
– les nouveaux penseurs de l’islam. (aucun d’eux n’a encore demandé que l’on expurge le coran de tous ses versets violents à l’égard des mécréants, des femmes, des homosexuels, des apostats alors les nouveaux penseurs de l’islam certes ils pensent mais ils ne sont pas prêts d’égratigner le dogme islamique)
Pourquoi ? Parce que la représentation dans les médias souffre d’une pratique courante des amalgames et de l’usage des stéréotypes, notamment celui de l’islamiste et du modéré. « L’islam positif » n’y est quasiment jamais représenté. Trois exemples parmi de nombreux autres :
– Les voyages des (le mot des est impropre car tous les musulmans n’ont pas été à Auschwitz; c’est une faute de français, il fallait écrire « de » à la place de « des » ) musulmans à Auschwitz, en mémoire aux victimes de la Shoah, rassemblent depuis des années des groupes importants et ne sont pas médiatisés. (Bonne initiative qui effectivement devrait être médiatisée)
– L’initiative lancée par Respect Magazine, et largement suivie, « L’islam bafoué par les terroristes » a, certes, été très relayée par la presse écrite et les radios, mais très peu par les télévisions. (titre mensonger comme il a déjà été dit, les terroristes appliquent les injonctions du coran qui, fait accablant, ne sont pas les injonctions d’un homme mais d’Allah ce qui est grâvissime. Cela est bien un des problèmes posés par l’islam: un dieu Allah qui appelle à la soumission de tous les hommes par le glaive si nécessaire)
– Enfin, le tour de France citoyen des Scouts musulmans pour encourager le vote des jeunes des quartiers souffre d’un déficit d’information.
Vos exemples d’islam positif sont bien maigrichons au regard des innombrables exemples étayant le côté négatif de l’islam depuis qu’il existe. 270 millions de morts quand même et la médaille d’or des idéologies sanguinaires toutes époques confondues: http://prophetie-biblique.com/forum-religion/islam-christianisme/islam-270-millions-morts-nom-allah-1400-ans-t605.html
Soutenir et développer des initiatives remarquables d’enseignants qui, en abordant, de près ou de loin, la question du fait religieux (Des professeurs gauchistes qui enseignent le fait religieux sans la moindre formation MDR On est loin du temps où la religion était l’opium du peuple et où la gauche bataillait ferme pour interdire la religion à l’école) impulsent du vivre ensemble.(ah! Le vivre ensemble entre le loup et l’agneau on en rêve tous. Oui au vivre ensemble mais pas à n’importe quel prix)
Inscrire dans le calendrier républicain une fête qui ne soit pas strictement catholique, mais un jour des religions. Cette journée de fête commune sera, notamment, l’occasion de mieux faire connaître l’islam.

[1] In Respect Magazine, numéro 28

Précision : modification du titre de la note (14 mars 2011)

Notre contribution suscite beaucoup de réactions. Bon nombre d’entre elles sont très positives, d’autres marquent de vrais désaccords de fond. Même si, malheureusement, certains flirtent avec la xénophobie et le racisme( toujours le sempiternel credo des gauchistes: pas d’accord avec moi donc vous êtes raciste, xénophobe oui mais voilà la diabolisation ça eu payé mais ça ne paye plus; ce discours insupporte les gens), voilà qui nourrit le débat sur cette question. Pour autant, il semble que le titre que nous avions choisi, « pour une citoyenneté musulmane(c’est un voeux pieux sans jeu de mots) » , puisse donner lieu à une interprétation erronée du propos, de nature communautariste. Par « citoyenneté musulmane »(encore une fois on ne peut être musulman et citoyen; ces termes sont antinomiques) nous ne parlons pas d’une citoyenneté spécifique, à part, encore moins en contradiction avec la citoyenneté tout court. Nous voulons souligner que les Français d’origine musulmane ne sont pas encore pleinement citoyens( ils seront reconnus comme citoyens à part entière quand ils auront abjuré la charia qui est incompatible avec notre démocratie. Tout le problème est là) : ils sont très peu reconnus dans la classe politique, et participent de ce fait peu au débat citoyen. L’abstention dans les quartiers populaires est massive. Sur l’islam comme sur la question des identités, notre rôle est d’impulser des débats citoyens qui incluent chacun (et chaque composante), au lieu de faire des musulmans « l’objet » d’un débat, qui accentue un sentiment de décrochage : le sentiment d’être non pas « des citoyens à part entière », mais « des individus totalement à part »( la faute à qui? Les gens de toutes origines qui ont choisi la France pour y vivre et y travailler ont toujours été admis dans la mesure où ils ont respecté nos lois et nos us et coutumes. Ceci n’est pas le cas de beaucoup de musulmans qui veulent nous imposer leur façon de vivre ). Acteurs et non objets, voilà ce que nous entendons par « citoyenneté musulmane »(C’est une ineptie , les mots citoyen et musulman sont antinomiques ) A cet égard nous avons souhaité en changer le titre pour que le contenu de la note, et seul son contenu, soit mis en débat : « Musulmans de France : pour une citoyenneté inclusive ».(du charabia)

Les auteurs manquent totalement de rigueur dans cet article constellé de fautes ,qui est écrit dans un français approximatif et parfois à la limite de l’intelligible . Ils utilisent des mots « valises » , des mot « fourre-tout » non définis sciemment comme musulmans, musulmans modérés, islam, islamisme, fondamentalistes, islamistes en évitant soigneusement le mot charia qui évidemment met à mal leur thèse et rend inepte leur concept de citoyenneté musulmane qu’ils répètent ad nauseum pour saturer l’esprit du lecteur et lui faire croire que c’est une évidence et par conséquent qu’il est inutile de réfléchir à une hypothétique signification.

Des affirmations gratuites à la pelle sans le moindre commencement d’argumentation Du charabia de pseudo-intellectuels tout juste capables de jeter en pâture au lecteur quelques néologismes abscons comme métissage des pensées, citoyenneté musulmane, citoyenneté inclusive, islam positif. Cet article n’est qu’un vulgaire texte de propagande gauchiste bâclé. C’est pour cela que nous avons tenu d’y répondre pour tordre le cou à la fiction de la citoyenneté musulmane.

Source de la note de Terra Nova: http://www.tnova.fr/note/musulmans-de-france-pour-une-citoyennet-inclusive


janvier 1, 2011

2011 année internationale de la vérité sur l’islam

Filed under: Uncategorized — sementic @ 6:19

La mouvance internationale de l’Alliance “Stop à la charia” initiée par VVD http://verite-valeurs-democratie.over-blog.com/
a décrété 2011 année internationale de la vérité sur l’islam avec ce texte associé:

2011 L’année de la vérité sur l’islam. L’islam actuel est un système politico-religieux totalitaire basé sur le principe de l’esclavage.
Le but unique de l’idéologie islamique décrit dans ses textes fondamentaux est d’imposer de gré ou de force la Charia à l’humanité.
La Charia contient l’obligation de mener le Jihad, de lutter pour la cause d’Allah,  militairement, politiquement, culturellement, sociologiquement ou financièrement et de soutenir ceux qui mènent cette bataille.
La Charia viole les droits de l’Homme, les principes démocratiques et abolit les droits à la vie, à l’intégrité physique et à la propriété de ceux qui refusent de s’y soumettre. Guerres de conquête, esclavage, innombrables persécutions et meurtres, génocides comme celui des Arméniens et les tentatives actuelles de destruction systématique des minorités religieuses, 14 siècles d’efforts pour imposer la Charia à l’humanité ont creusé une cicatrice sanglante dans l’Histoire humaine.
Toute promotion ou propagation, directe ou indirecte, de la Charia rend celui ou ceux qui s’en rendent coupables, complices d’une incitation à la haine et à la violence religieuse à l’échelle du monde entier et donc de crime contre l‘humanité.
Cela doit être su, cela doit être dit.
Nous déclarons 2011 l’année internationale de la vérité sur l’islam.
Une image est consacrée à cet évènement :
https://ripostesita.files.wordpress.com/2011/01/2011fr-jpg.jpg

Tous les sites résistants sont invités à propager cette information.

SignéEuropean Freedom Initiative (EFI) un site qui chapeaute toute la résistance européenne dont l’Alliance « Stop à la charia »

septembre 8, 2010

Carton jaune pour Laurent Blanc

Carton Jaune pour Laurent Blanc


Nous avons  pensé  lui mettre un carton rouge  mais reconnaissons que notre Lolo de 98 a eu le grand courage de vouloir reprendre en main un magma informe de joueurs que  sciemment je ne qualifierai pas d’équipe tellement les lignes de fractures l’emportaient sur la cohésion nécessaire qui sied à une équipe. Rien que pour cela il mérite notre indulgence.

La plus importante de ces lignes fractures, disons-le sans langue de bois, est celle entre les non musulmans et les musulmans dont le prosélytisme excessif  sur le terrain (prières ostentatoires de Ribéry et Abidal) et prosélytisme même par intimidation dans les vestiaires (épisode où les non musulmans étaient fermement priés de quitter les lieux pour que les musulmans puissent faire leurs prières) incommodait même les supporters les plus inconditionnels. L’incapable, grassement payé, qui servait de sélectionneur n’aurait jamais dû accepter cela et il aurait dû être limogé depuis longtemps au vu des derniers résultats obtenus par son « magma » mais non il était reconduit dans ses fonctions par la FFF non pour ses qualités professionnelles mais parce qu’en bon gauchiste qu’il était  il partageait les vues de la FFF et de la FIFA sur le foot-ball nouvel opium du peuple, vecteur de la diversité, du métissage, de la societé  multiculturelle, du vivre ensemble dont nous constatons tous les jours les bienfaits dans notre société et qu’il concoctait des « magmas » en tout point conforme à ces à-priori avec préférence  pour des mercenaires africains qui étaient là plus par appât du gain que pour défendre nos couleurs. Ne voyez pas dans ces propos un quelconque racisme parce que nous reconnaissons  volontiers que certains Français d’outre-méditerranée ont plus à coeur nos valeurs que bien des Français dits de souche. Quant aux joueurs Français d’Outre-Mer ils ont bien sûr leur place s’ils remplissent les conditions des candidats à l’équipe de France. Ce que l’on attend de nos joueurs c’est qu’ils aiment la France, le montrent et la France en retour les aimera.

Ce bon à rien a été jusqu’à imposer la nourriture halal à tout le « magma », même aux joueurs non musulmans qui n’auraient jamais dû accepter cet ukase, mais étaient-ils assez  nombreux pour refuser? Il leur restait toutefois  l’option de refuser la sélection si ce point n’était pas modifié.

Alors, tel  Zorro, lolo est arrivé..é..é et à remis quelques pendules à l’heure. C’est bien mais nettement insuffisant s’il veut que les Français se remettent à vibrer pour leur équipe, une équipe de France qui ne soit pas boîteuse et rongée par les dissentions parce que  Lolo n’aura pas tranché dans le vif du sujet au début de sa prise de fonction. La France est un pays laïque donc elle n’a pas à s’occuper des croyances des uns et des autres. La religion devant rester confinée dans la sphère privée. Point barre. C’est la seule condition à un « vivre-ensemble » apaisé.

Lolo a distribué le texte de la Marseillaise à ces joueurs mais entre nous c’est à l’école qu’ils auraient dû l’apprendre. Et puis entre nous, à l’époque d’internet,  il n’est pas bien difficile de trouver ces paroles pour qui a envie de les chanter.

Et puis il a déclaré bravement plus de buffet halal pour tout le monde et là j’aurais dit bravo s’il n’avait ajouté piteusement  plus de porc non plus. Mais au nom de quoi les mangeurs de cochon de l’équipe en serait-il privés? Mais pour quelle raison à votre avis? Eh bien parce qu’un pieux musulman refuse de manger à côté d’un coéquipier(impur) mangeant du porc. Cette exigence est proprement scandaleuse et inacceptable , c’est une discrimination caractérisée envers les non musulmans. La voilà la faute de Lolo. Il doit absolument revenir sur cette décision calamiteuse. Etait-il si dur de décider que le buffet serait varié avec viande de mouton, d’agneau ou de porc?

Il aurait fallu être beaucoup plus ferme et exiger d’un candidat à l’équipe de France

1) que ses croyances restent dans la sphère privée (celui qui fait  du prosélytisme religieux en équipe doit être exclu quelque soit sa valeur foot-ballistique)

2) qu’il soit Français et pas binational (un binational n’a pas sa place dans l’équipe car  il n’est qu’à moitié Français)

3) Qu’il adhère aux valeurs de la France en chantant notre hymne (celui qui ne veut pas le chanter, et c’est son droit, n’a pas sa place dans l’équipe)

Les joueurs se doivent d’être copains dans l’équipe et donc  ils doivent tous manger à la même table, on peut demander ce petit effort aux musulmans au nom du vivre ensemble car on n’a pas encore vu un non musulman refuser de manger à côté de quelqu’un  mangeant halal. Quant à celui qui refuse, et c’est son droit, il n’a pas sa place dans l’équipe de France. C’est aussi simple que ça.

Et quand Ribéry va revenir dans l’équipe Lolo ne nous a pas dit s’il tolèrerait ses manifestations ostentatoires de piété.

Quant à Benzéma il ne cache pas son jeu: L’Algérie c’est son pays mais il préfère jouer en équipe de France pour le sport, comprendre pour l’argent que ça rapporte. Quel que soit son talent Benzéma n’a pas sa place en équipe de France où il ne pourrait être qu’un mercenaire.

Tant que Lolo ne sera pas revenu sur ce point (pas de porc) l’équipe restera un « magma » et l’équipe sera bancale. Les lignes de fractures réapparaitront un jour aussi en attendant que de nouvelles décisions soient prises nous irons soutenir d’autres sports ne pratiquant pas l’apartheid alimentaire.

Action SITA : imprimer, poster - La nouvelle façon de voterhttp://directdemocratie.wordpress.com

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu et http://tinyurl.com/592ezu)

Quoi mettre dans l’enveloppe?

1) Un document PDF d’une page  contenant  le texte du présent article situé au-dessus du mot ACTION, après sa conversion en PDF donc facile à imprimer et qui est  logé à la page:

https://ripostesita.files.wordpress.com/2010/09/lolocartonjaune.pdf

2)En finition : des textes  imprimés sur l’islam en appliquant les consignes suivantes :

Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer deux feuilles soit 4 pages en tout. Vous pouvez donc compléter votre courrier en imprimant sur les pages encore disponibles des informations  afin de permettre a vos interlocuteurs une meilleure compréhension de l’islam. Au choix à cette page des argumentaires et tracts au format PDF: http://tinyurl.com/ksudr9

A qui envoyer les courriers?

A Laurent Blanc et aux cadres de l’équipe de France dont on trouvera les noms et fonctions à cette page: http://www.fff.fr/bleus/staffbleus/527309.shtml

Les courriers devant être envoyés à cette adresse:

Fédération Française de Foot

87 Boulevard Grenelle, 75015 Paris.

ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces  dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité.

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez  vous pourrez  aussi suivre les  consignes facultatives suivantes.

–Pour prolonger et compléter cette action SITA par courrier postal on peut aussi mener une action par courriels dont la technique est exposée à cette page  http://sitasecure.wordpress.com/2009/06/01/action-par-courriels/

Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

–Information sur SITA

Pour des informations plus détaillées  sur les actions  SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U V O I R ………de dire son fait à toute personne publique. C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR

août 26, 2010

Protégé : Le maire du 2e opposé à un “apéro anti-islam” place de la Bourse

Filed under: Uncategorized — sementic @ 9:40

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

août 3, 2010

Lettre à Eric Woerth : que comptez-vous faire contre les tenues islamiques dans la fonction publique ?

Lettre à Eric Woerth : que comptez-vous faire contre les tenues islamiques dans la fonction publique ?

Lu sur Riposte Laïque

lundi 2 août 2010, par Jacques Le Roux


Monsieur Eric Woerth
Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Etat
72, rue de Varenne
75700 PARIS

Télécopie : 01 42 75 89 70

Monsieur le Ministre,

Je constate qu’il y a de plus en plus d’employés des trois fonctions publiques qui y travaillent en tenue islamique et qui bénéficient par ailleurs de plus en plus de dérogations de travail non seulement tout en étant rémunérés par l’argent public, en principe laïque, à exercer leur culte mais en reportant leurs charges de travail sur leurs collègues non islamiques.

C’est même le cas, d’une part, dans les écoles publiques, en principe sanctuaires laïques, en plus des familles islamiques et, d’autre part, les services de police nationale et militaires, là où des uniformes d’état sont par ailleurs requis !

Ces employés islamiques deviennent aussi de plus en plus revendicatifs, agressifs et discriminants pénalement envers leurs collègues et « clientèles » non islamiques, y créant ainsi un climat délétère.

Il m’est généralement répondu qu’il ne s’agit pas de fonctionnaires, en principe soumis à la laïcité de par leur statut, mais, après la suppression de leurs postes, de leur remplacement par des agents de droit privé d’entreprises privées ayant passé un marché public avec le service public concerné et ainsi soumis non pas au statut de la fonction publique mais qu’au seul code du travail qui les autorise à être en tenue islamique, même dans les services publics.

Or, selon même un avocat-formateur islamique, même l’employeur privé peut imposer à ses employés une tenue professionnelle particulière quand des tenues légales ne sont pas requises.

En conséquence, je comprends mal qu’un service public ne puisse pas l’imposer !

Par ailleurs, interdire à la plupart des employés des services publics et jusqu’aux élèves des écoles publiques de manifester ostensiblement leur appartenance à une religion par le port d’une tenue, notamment extrémiste, pour l’autoriser à d’autres, essentiellement islamiques, me semble pour le moins paradoxal et pénalement discriminatoire.

Les refus de vente et de service et autres discriminations pénales des entreprises privées islamiques au détriment des non-islamiques étant déjà assez pénible à supporter dans une république laïque, surtout quand ces entreprises sont majoritaires voire monopolistiques comme dans le centre ville de Marseille, près duquel je réside et travaille il m’apparaitrait insupportable que de nouvelles discriminations pénales religieuses s’installent jusque dans les services publics.

C’est pourquoi, je voudrais savoir si l’autorisation ainsi donnée a votre approbation ou si vous envisagez d’y mettre un terme général.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Jacques LE ROUX

C’est à Monsieur Eric  Woerth de résoudre ce problème et d’exiger que les personnels remplaçant des fonctionnaires aient les mêmes astreintes que ces fonctionnaires même s’ils sont employés par des entreprises privées. Alors adoptez le vote réflexe, le vote instantané. C’est la nouvelle façon de voter. La nouvelle urne c’est votre enveloppe: http://directdemocratie.wordpress.com

Imprimer l’article ci-dessus au format PDF indiqué plus  bas pour inviter Eric Woerth à prendre les dispositions énergiques nécessaires pour empêcher ce détournement insidieux de la laïcité républicaine.


Action SITA : imprimer, poster - La nouvelle façon de voter

On applique la bonne vieille méthode SITA inspirée par Amnesty International: envoi d’un courrier, dans une enveloppe timbrée, par la poste ( http://tinyurl.com/6r4fsu et http://tinyurl.com/592ezu)

Quoi mettre dans l’enveloppe?

1) Le document PDF d’une page  contenant  le texte du présent article situé au-dessus du mot ACTION, après sa conversion en PDF et qui est  logé par exemple à la page: https://ripostesita.files.wordpress.com/2010/08/lettreericwoerth.pdf (Pour imprimer on va sur cette page ,  le document apparait, on peut jouer avec les boutons – et + pour rendre le texte plus lisible sur l’écran ( la police restant, elle,  inchangée à l’impression) puis on coche l’option choisie, par exemple page active pour imprimer la page que l’on voit ou pages 1-1 pour imprimer la page 1 puis on lance l’impression en cliquant sur OK. )

2)En finition : des textes  imprimés sur l’islam en appliquant les consignes suivantes :

Un timbre au tarif de base “20 grammes” permet d’envoyer deux feuilles soit 4 pages en tout. Vous pouvez donc compléter votre courrier en imprimant sur les pages encore disponibles des informations  afin de permettre a vos interlocuteurs une meilleure compréhension de l’islam. Au choix à cette page des argumentaires et tracts au format PDF: http://tinyurl.com/ksudr9

Un dessin de bergolix  s’impose ici, celui sur la laïcité qui est excellent:

http://sitasecure.files.wordpress.com/2009/09/bergolaicite.pdf

A qui envoyer les courriers?

A Monsieur Eric Woerth dont l’adresse postale se trouve au début de la lettre.

ATTENTION: pas d’insultes ni de menaces  dans un courrier SITA. Ceux qui se laisseraient aller à de telles pratiques le feraient sous leur entière responsabilité

Votre courrier SITA est prêt, il vous reste à le timbrer et à le poster . Si vous le souhaitez  vous pourrez  aussi suivre les  consignes facultatives suivantes.

–Pour prolonger et compléter cette action SITA par courrier postal on peut aussi mener une action par courriels dont la technique est exposée à cette page  http://sitasecure.wordpress.com/2009/06/01/action-par-courriels/

Invitation au sitathon

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir ainsi et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

–Information sur SITA


Pour des informations plus détaillées  sur les actions  SITA, vous pouvez consulter le kit SITA à la page: http://planete-sita.bravehost.com/kitsita.html

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le……………… P O U V O I R ………de dire son fait à toute personne publique. C’est la nouvelle façon de voter;c’est efficace:tinyurl.com/C44RVR

Page suivante »